Fin du XIXeme siécle, la diseuse de bonne aventure. Les scènes sont dessinées ou photographiées puis colrisées à la main.
Début XXeme, le boulevard de la Madeleine à Paris, sous la neige. Les photos sont collées sur carton.
Progressivement, les photos seront prises sur plaque de verre. Ici, la construction du métro à Paris.
La guerre 14/18 marque l'apogée de la photographie stéréoscopique. Il existe de trés nombreuses plaques de cette époque.